X

NOUS CONTACTER

Siège :

Cesar Nieto S.L.
C/ Alfonso XIII, Nº21
37770 Guijuelo (Salamanca)
España

Bureaux :

Cesar Nieto S.L.
Polgno. Agroali. I-3, parcela 66-m
Apdo. Correos: 79
37770 Guijuelo (Salamanca)
España

Téléphone :

+34 923 58 04 47

Fax:

+34 923 58 04 86

SAVIEZ-VOUS QUE ?

la plupart des tirelires sont des petits cochons ?

Depuis les temps les plus reculés, lorsque que l'homme a pu domestiquer le cochon, celui-ci est devenu un symbole d'économie familiale. Ce qui explique pourquoi, par la suite, nos parents nous ont souvent offert ce cadeau si particulier.

Saviez-vous que les bœufs et les porcs pouvaient être jugés à l'époque du Moyen Âge ?

En effet les bœufs, lorsqu'ils avaient chargé des personnes, et les porcs, s'ils avaient tué ou dévoré des petits enfants, pouvaient faire l'objet d'un procès. Le droit de l'époque considérait en effet qu’il s’agissait d'un homicide volontaire et ces derniers pouvaient être condamnés à mourir, pendus ou sur le bûcher.

Savez-vous ce qu'est le Spam ?

À l'origine, le mot « Spam » vient de Spiced Ham, jambon épicé, produit par Hormel en 1926. Connu pour être le premier produit de viande en boîte n'ayant pas besoin d'être conservé au frais. Cet aspect est à l'origine de son énorme succès puisqu'il a même été utilisé par les armées américaines et russes durant la seconde guerre mondiale.

Connaissez-vous l'origine de la première « tapa » ?

La légende dit que Alphonse XIII d'Espagne, lors d'une visite à Cadix et avant de rentrer dans son palais, s'arrêta dans une auberge sur la plage et demanda un verre de vin de Xérès mais ne se rendit pas compte qu'un tourbillon de vent menaçait de remplir son verre de sable. Un serveur attentif se précipita alors pour couvrir celui-ci avec une tranche de jambon. Au moment où le roi s'apprêta à boire, surpris, il demanda : « Qu'est-ce que cela ? » le jeune serveur lui répondit alors : « Pardonnez-moi Majesté, j'ai posé ce couvercle (tapa) sur votre verre afin que le sable n'y pénétrât point ». La légende dit que le roi mangea le jambon et demanda à ce qu'on lui serve un autre verre mais avec la même « tapa ».

Savez-vous ce que signifie « Echarles margaritas a los cerdos » (équivalent de « Donner de la confiture aux cochons ») ?

On trouve l'origine de cette phrase dans la Bible (Évangile selon Saint-Mathieu, VII, 6). Cela signifie gâcher les bonnes choses en les donnant à des personnes qui ne les méritent pas. Il y eut une erreur de traduction lors du passage du latin au castillan car le mot original était « margarón » et non « margarita » autrement dit « perle » et non pas « marguerite ». D'où l'expression commune « Darles Margaritas a los cerdos » alors que l'expression correcte devrait être « Darles perlas a los cerdos ».

Savez-vous de quand date la première recette de salaison des jambons ?

Elle date du premier siècle avant notre ère. Elle fut écrite par Caton l'ancien ou « le Censeur » qui créa un institut officiel des phrases et proverbes et a écrit une sorte d'histoire de Rome pour enseigner à son fils tous les secrets de la vie de l'empire romain.

Saviez-vous quel type de cochon est considéré comme l'animal le plus laid du monde ?

Sans aucun doute le phacochère (Warthog en anglais soit cochon à verrues), considéré comme le plus laid. Ce type de porc est exceptionnel car son corps à une forme de tonneau, il possède une immense tête large sur laquelle apparaissent six verrues et des canines comme des défenses, courbées et immenses. Il mesure environ entre 65 à 85 cm et peut peser de 55 à 165 kg. On dit que, avec sa tête, seule sa mère est capable de l'aimer.

Saviez-vous que Saint Antoine est toujours représenté avec un cochon à ses pieds ?

Antoine le Grand, connu sous le nom de « l'ermite » (251-356) est né à Heraclea (Égypte). Sa vie est, selon la légende, très liée à celle de Saint-Paul de Thèbes dont il a pris soin au moment de sa mort. Durant son séjour dans le désert, les animaux s'approchaient de lui pour qu'il les soigne. Une laie est venue lui rendre visite avec ses marcassins car ces derniers étaient aveugles. Saint-Antoine les a guéris, à la suite de quoi l'animal est resté auprès de lui pour le protéger. Ce qui explique pourquoi il est toujours représenté avec un cochon à ses pieds.